ARMINES | acteur de l'innovation par la recherche partenariale

Réseau des instituts Carnot

Chiffres clés

Le réseau des instituts Carnot regroupe 34 instituts engagés pour l'innovation des entreprises

Un objectif affirmé

Les instituts Carnot sont des structures de recherche publique qui ont pour mission de développer la recherche partenariale au bénéfice de l’innovation des entreprises – de la PME au grand groupe – et des acteurs socioéconomiques.

L’objectif des instituts Carnot est d’accroître l’impact économique des actions de R&D menées par leurs laboratoires en partenariat avec les entreprises en termes de création d’emploi, de chiffre d’affaires national et à l’export, et donc de compétitivité.

Une activité reconnue pour l’innovation des entreprises

Les 27 000 professionnels de la recherche des instituts Carnot, soit 15% des moyens humains de la recherche publique, réalisent plus de la moitié des contrats de R&D financés par les entreprises à la recherche publique.

Une réponse intégrée et pluridisciplinaire

Les instituts Carnot offrent un large spectre de compétences permettant de répondre aux besoins de R&I des entreprises dans la plupart des secteurs économiques. Afin de tirer parti de leurs complémentarités et de faire jouer les synergies au profit de leurs partenaires économiques, ils sont organisés en réseau opérationnel animé par l’AiCarnot. Leur contact permanent avec les entreprises leur permet d’appréhender et d’anticiper les réponses R&I pour les différents secteurs d’activité au travers d’une action proactive de ressourcement scientifique orienté par le besoin.

Un réseau professionnel

Les instituts Carnot s’appuient sur une démarche d’amélioration continue du professionnalisme de leur relation partenariale, du premier contact à la fourniture des livrables et au recueil du retour de satisfaction, en passant par les phases de négociation et de montage de projet.

 

Chiffres clés

  • 34 instituts répartis sur tout le territoire français, garantissant ainsi un fort ancrage territorial

  • 51% de croissance entre 2010 et 2013 du chiffre d'affaires de recherche contractuelle avec les entreprises, avec un effort particulier à destination des PME ;

  • Un système de financement remarquable : les instituts Carnot vont chercher plus de 55% de leur budget consolidé sur des financements compétitifs (contrats directs avec les entreprises, contrats collaboratifs, revenus de la PI et expertises diverses, etc.). Ce ratio est comparable à celui des Fraunhofer allemands ;

  • 15% des moyens humains de la recherche publique française (27 000 professionnels de la recherche en ETP dont 8 000 doctorants encadrés par 4 400 HDR) ;

  • 2 200 millions d’euros de budget consolidés ;

  • 455 millions d’euros par an de contrats de recherche directement financés par plus de 2 000 entreprises (dont 109 millions d’euros – soit 24% - avec des PME et ETI) ;

  • 50% des contrats de R&D financés par les entreprises à la recherche publique ;

  • Plus de 20 000 publications de rang A ;

  • 47 millions d’euros de revenus annuels de la propriété intellectuelle ;

  • 65 sociétés essaimées (start-up) par an ;

  • 2 000 entreprises partenaires par an dont 900 PME ;

  • 1 000 brevets prioritaires déposés chaque année, au second rang des déposants français derrière le groupe PSA.