ARMINES, acteur de l'innovation par la recherche partenariale | Première structure française de recherche orientée vers les entreprises, adossée à 48 centres de recherche

Chaîne Sciences et génie des matériaux

Hydrogels pour implants ligamentaires

Hydrogels pour implants ligamentaires

Sciences et génie des matériaux - 30 sep 15

Laurent Corté, chercheur au Centre des Matériaux de MINES ParisTech, présente un des projets phares de l'axe de recherche en biomatériaux du centre et consacré à la reconstruction ligamentaire. La rupture d'un ligament et particulièrement des ligaments croisés du genou est une blessure fréquente touchant chaque année en Europe près d'une personne sur mille. L'intervention préférée aujourd'hui est un remplacement par une autogreffe utilisant un prélèvement tendineux. Bien qu'efficace, cette reconstruction présente de nombreux inconvénients dont le besoin d'une opération de prélèvement, la morbidité du site donneur et une longue et douloureuse durée de convalescence. Le projet LIGAGEL vise le développement d'un nouveau type de ligaments artificiels exploitant les propriétés prometteuses d'un matériau hydrogel synthétique mis au point en collaboration avec Georgia Institute of Technology (USA). Les formulations précédentes de ce matériau ont démontré d'excellentes propriétés de biocompatibilité et l'absence de réactions inflammatoires pour le remplacement du cartilage. Par une étude approfondie des procédés de mise en forme et l'utilisation de fibres d'hydrogel, les performances mécaniques de ce matériau ont été fortement modifiées afin d'approcher celles de la structure fibreuse de collagène constituant un ligament natif. A partir de ces modifications associées à des essais mécaniques et simulations numériques, les premiers prototypes d'implants ont été conçus, capables de reproduire le comportement complexe d'un ligament natif tout en satisfaisant les exigences dimensionnelles requises pour le remplacement. L'alternative offerte avec ces implants constituerait une avancée significative pour la reconstruction ligamentaire, apportant des avantages aux patients et aux chirurgiens.

Dernières Vidéos de cette Chaîne

Chaîne Sciences et génie des matériaux - 13 mar 2020

Lancement de la Chaire industrielle ANR TOPAZE

Chaîne Énergétique et génie des procédés - 28 jan 2020

Smart4RES

Chaîne Recherche partenariale - 18 déc 2019

Après le diplôme, faire de la recherche à IMT Lille Douai : quels débouchés ?

Chaîne Sciences et génie des matériaux - 21 nov 2019

Le projet Interreg PEPS en vidéo

Chaîne Science de la terre & environnement - 02 aoû 2019

IMT Lille Douai et Armines, partenaires du projet Interreg USAR

Chaîne - 12 juin 2019

Table-ronde "La recherche et l'innovation au service de la mode et du luxe" - Les Rencontres CARATS #1 du 15/05

Chaîne Sciences et génie des matériaux - 02 avr 2019

Plateforme LASCALA (LArge SCAle plAstics and composites 3D printing)

Chaîne - 10 déc 2018

Intelligence artificielle pour l’humain : quels défis pour l’Europe ?

Actualités

20 . mai . 2020
Le projet DESTINY, lauréat d’un JEC World 2020 Innovation Award

L’équipe de recherche du Centre d’Enseignement, de Recherche et d’Innovation (CERI) Matériaux et Procédés (U.R. Technologie des Polymères et Composites et Ingénierie Mécanique), centre de recherche commun ARMINES/ IMT Lille...

Tweets by @_armines_